Observations & Prévisions
Vigilance météorologique
Vigilance crues nationale
Aller au contenu

L'Arboretum des Barres dans le Loiret, un lieu où la végétation est reine

Météo 45
Publié par Aline Timbert dans Patrimoine naturel · 26 Septembre 2021
C'est un patrimoine rare, et pourtant, il est menacé faute de financement suffisant. En effet, à Nogent-sur-Vernisson, dans le Loiret, l'Arboretum des Barres (situé à une vingtaine de kilomètres de Montargis) est un lieu précieux pour tous les amateurs de nature. Et quoi de plus agréable que de profiter d'un bol d'air revigorant tout en découvrant des espèces aussi exceptionnelles qu'atypiques ?

L’Arboretum des Barres, un lieu propice à l’évasion avec ses espèces exotiques
L’Arboretum des BarresOuvert au public depuis 1985, cet espace naturel, situé à environ 130 de km de Paris, est peu connu. Pourtant, il est réputé pour abriter près de 2 600 espèces et sous-espèces venues des quatre coins du monde.
Ainsi, ce sont près de 9250 arbustes et arbres qui s'offrent à la vue des visiteurs en quête d'un refuge végétal.

L'Arboretum des Barres, labellisé « jardin remarquable », s'étend sur 25 hectares et permet de sensibiliser, à son niveau, sur l'environnement avec ses espèces peu communes. Savez-vous que cette vaste collection de végétaux est l'une des plus importantes d'Europe ? En fait, elle a été instaurée par la famille des grainetiers Vilmorin.

Des arbres centenaires vous contemplent à plus de 40 m de hauteur
L'Arbre aux mouchoirs (Davidia involucrata)Ainsi, des arbres vieux de 100 ans et plus jalonnent 5 ha de terrain. Les maîtres des lieux trônent à plus de 40 m de hauteur. C'est le cas du séquoia toujours vert (Sequoia sempervirens) qui surplombe son havre de verdure du haut de ses 46 m .

En fait, l'Arboretum des Barres met tous vos sens en éveil. Bruit du vent dans les arbres, couleurs chatoyantes des feuillages, senteurs exquises avec les essences parfumées des glycines, magnolias, et autres azalées.

Parmi les raretés à découvrir, on peut nommer l'Arbre aux mouchoirs si caractéristique (Davidia involucrata) ou encore l'Arbre à caramel (Cercidiphyllum japonicum). Ce dernier doit son nom au parfum chaud de caramel, ou certains diront de pain d'épice qu'il exhale à l’automne lorsqu'il perd ses feuilles et que le temps est sec et froid. Avec son feuillage chatoyant qui évolue au gré des saisons, cet arbre est également un ravissement pour vos yeux.

Des ateliers pédagogiques pour mieux appréhender la nature
L'Arbre à caramel (Cercidiphyllum japonicum)L'Arboretum des Barres est désireux d'attirer tous les publics en éveillant les consciences sur la biodiversité et la protection de l'environnement.

Depuis 2009, ce site exceptionnel propose des animations pour sensibiliser sur la nature et la diversité culturelle à travers le monde. Il s'agit d'un parcours initiatique à travers les 5 continents. En visitant ce lieu, vous aurez l'occasion de mieux appréhender la richesse, mais aussi la fragilité des écosystèmes de notre planète alors que la déforestation gagne du terrain.

La déforestation gagne du terrain partout dans le monde
En effet, depuis 1990, environ 420 millions d'hectares de forêt ont été perdus dans le monde à cause des défrichements, des incendies, des déboisements incontrôlés...

Et si la protection de la Nature constitue un grand défi pour de nombreux continents impactés par la déforestation massive comme en Amérique latine, en Asie du Sud-est ou encore en Afrique équatoriale, il ne faut pas oublier que la nature est fragile partout.
       ​
Des difficultés à maintenir ce lieu ouvert au public faute de financements suffisants
D'ailleurs, les difficultés à conserver le patrimoine naturel se manifestent à tous les niveaux. Ainsi, l'Arboretum des Barres est menacé faute de moyens financiers pour son entretien. Placé sous la responsabilité de l'Office national des forêts (ONF) jusqu'en 2018, l'ONF avait annoncé ne plus pouvoir, à défaut du budget nécessaire, accueillir des visiteurs. En 2019, les collectivités locales se sont donc mobilisées pour permettre au public de poursuivre les visites.

Une ouverture au public qui reste encore fragile et des collections menacées
La direction régionale de l'agriculture a par la suite été saisie par le ministre du secteur afin que le conseil régional Centre-Val de Loire devienne propriétaire en lieu et place de l'État dans l'incapacité de maintenir le domaine à flot.

Comme l'explique Philippe Moreau, maire de Nogent-sur-Vernisson, la pérennité des collections d’arbres n'est plus assurée. « Des cycles arrivent à leur fin », a-t-il affirmé aux journaux locaux précisant « Il faut replanter certaines collections et on n’a malheureusement pas de vision globale sur l’avenir du site ».

Alors, n'hésitez pas à visiter l’Arboretum des Barres, il est l’un des plus riches au monde, lors de ses jours d'ouverture (un week-end sur deux). Un moyen simple pour permettre à cet endroit, où la végétation est reine, de dévoiler encore et toujours ses atouts.

À l'occasion des journées de l'arbre qui se tiendront les 2 et 3 octobre 2021, des producteurs de plantes rares viendront exposer au domaine.

Informations pratiques :
Arboretum National des Barres
Adresse : Domaine des Barres 45290 Nogent-sur-Vernisson



4.8 / 5
10 critiques
8
2
0
0
0
Insérez votre note :
Retourner au contenu