Vigilance météorologique
Vigilance crues nationale
Stations météo en direct 24/7
> Olivet & Orléans-la-Source
> Montargis
> Courtenay
Aller au contenu

Localisation des tornades

Météorologie > Tornades
Les tornades se produisent dans de nombreuses régions du monde. Il existe une corrélation entre la localisation des zones agricoles et l'occurrence de tornades. Elles sont également plus nombreuses dans certaines zones au climat subtropical humide. Étant donné que l'humidité est un facteur important de développement des orages violents qui causent les tornades, cette relation se comprend aisément. Cependant, elles ne se produisent que là où les conditions de cisaillement des vents sont favorables ce qui veux dire que les plus puissantes ne sont pas nécessairement dans les milieux les plus humides. Les zones rurales comme les villes peuvent subir ce phénomène.
Localisation des tornades dans le monde
Les Etats-Unis, le pays des tornades
C'est bien évidemment aux Etats-Unis que l'on recense le plus de cas de tornades ; aussi bien par le nombre que par leur puissance.
Les USA subissent en moyenne 800 à 1 200 tornades annuelles et une vingtaine atteignent le degré EF4 ou EF5, pour une superficie de 9 364 000 km2. On a donc un rapport de 1,2 cas de tornade pour 10 000 km2.
Tornado Alley
La Tornado Alley (L'allée des tornades)
La majeure partie d'entre elles se retrouve dans la région centrale des Etats-Unis qui englobe le nord du Texas, l'Oklahoma, le Kansas, le Nebraska, l'Iowa et le Dakota du Sud. Ces Etats sont inclus dans une vaste zone surnommée le "Tornado Alley". Le Minnesota, le Wisconsin, l'Illinois, l'Indiana, le Missouri, l'Arkansas, le Dakota du Nord, le Montana et l'Ohio sont parfois intégrés dans le "Tornado Alley".

Si les Etats-Unis connaissent autant de tornades, c'est par ce qu’on y trouve les conditions favorables à leur formation : l'air chaud et humide du golfe du Mexique, près du sol, y rencontre de l'air sec et frais en altitude venant des montagnes Rocheuses et du Canada.

Le tout donne naissance à des orages violents comprenant une circulation mésocyclonique. Cette zone s'étend en fait jusqu'aux prairies canadiennes où un nombre important de tornades sont signalées.

Les tornades en France
En France, où ce phénomène météorologique brusque et imprévisible est relativement rare, mais existe, les tornades auront la plus grande probabilité d'apparaître de juin et août entre 16h et 19h. La région avec le plus fort risque se situe dans le quart nord-ouest de la France, un deuxième secteur de moindre importance se trouvant près de la côte méditerranéenne.

La moyenne du nombre de tornades annuelles s'élèverait à 180. Ce chiffre est une estimation faite par Jean Dessens et correspond à la totalité des tornades vues ou non vues sur la France (moyenne de 2 par an et par département). Mais un autre chiffre est énoncé, celui de 40 à 50 cas par an correspondant aux seuls cas réellement recensés.

En date du 1er mars 2018, 716 cas de tornades ont été officiellement enregistrés sur le territoire français, auxquels on peut ajouter 208 cas considérés comme fortement probables, soit un total de 924 tornades.

Les tornades faibles (EF0 ou EF1), les plus courantes en France, se produisent en moyenne deux fois par an et par département. Rappelons que les tornades sont classées selon leur intensité (Échelle de Fujita), et non par leur dimension. C'est pourquoi l'expression "mini-tornade", trop souvent usitée dans les médias français, est à proscrire.
Tornades en France
Quelques cas de fortes tornades recensés en France
Dans notre pays, les tornades les plus dangereuses (à partir de l’échelon EF3) sont rares, mais peuvent tout de même se former.

Ainsi, la France a connu une quinzaine de tornades de forte puissance (EF4 ou EF5) depuis 1779, en frappant principalement une bande allant de Bordeaux à Lille en passant par Paris (plus de la moitié) qui est donc la zone la plus à risque, puis il y a le Jura et le Languedoc. On les observe avec une fréquence moyenne d'environ une tous les cinq ans. Deux tornades d'intensité EF5 ont été recensées en France, l'une le 24 juin 1967 à Palluel (Pas-de-Calais) et l'autre le 19 août 1845 à Montville (Seine-Maritime).

Plus d'informations sur les tornades : KERAUNOS - Observatoire Français des Tornades et des Orages Violents
Retourner au contenu