Vigilance météorologique
Vigilance crues nationale
Stations météo en direct 24/7 | Olivet & Orléans-la-Source > Bellegarde > Montargis > Courtenay
Aller au contenu

C'est quoi l'effet de serre ? Pourquoi faut-il limiter les gaz à effet de serre pour préserver notre planète ?

Météo 45
Publié par Aline Timbert dans Météorologie · 9 Octobre 2023
Saviez-vous que l'effet de serre est un phénomène naturel qui permet à la Terre de maintenir une température propice à la vie ?
En effet, l'effet de serre est provoqué par la présence de certains gaz dans l'atmosphère terrestre, appelés gaz à effet de serre (GES), qui opèrent comme une couverture isolante autour de la planète.
Ces GES, notamment la vapeur d'eau, le dioxyde de carbone (CO2), le méthane (CH4), l'oxyde nitreux (N2O) et d'autres, permettent de retenir une partie de la chaleur du soleil pour éviter qu'elle ne se disperse dans l'espace.

Ainsi, l'effet de serre permet de persévérer une température habitable sur Terre pour le monde du vivant. Sans cela la température moyenne sur notre planète bleue serait de -18 °C. En fait, l'effet de serre maintient la température moyenne de la Terre à environ 15 °C, idéale pour la vie sur notre planète.

Alors pourquoi, parle-t-on du risque engendré par les GAS ?
Eh bien, au fil des dernières décennies, l'activité humaine a provoqué une hausse significative des concentrations de certains GES, en particulier le CO2, dans l'atmosphère.

Cette augmentation accumulée de GES a renforcé l'effet de serre naturel, provoquant un réchauffement climatique global connu sous le nom de changement climatique.

Il y a quelques jours, la nouvelle tombait dans les médias français, les émissions de gaz à effet de serre de la France ont baissé de 4,3 % pour le 1er semestre 2023. Une nouvelle dont on peut se réjouir. C'est d'ailleurs l'ensemble de l'Union Européenne qui s'engage pour un objectif de réduction des GES à l’horizon 2030 de 30 % à 40 % par rapport aux niveaux de 2005.

Mais pour mieux comprendre les enjeux autour de cette question climatologique fondamentale, il s'agit de saisir ce qui se joue lorsqu'on évoque l'effet de serre.

Dans cette optique, Météo 45 va donc expliquer ce qu'est l'effet de serre, ses conséquences sur notre planète, et les mesures que nous pouvons prendre pour atténuer ses répercussions.

L'effet de serre, comment ça marche ?
L'effet de serre est un processus qui survient lorsque certains gaz atmosphériques, tels que le dioxyde de carbone (CO2), le méthane (CH4), et la vapeur d'eau (H2O), emprisonnent une partie de la chaleur du soleil dans l'atmosphère terrestre.

Ces gaz, aussi appelés gaz à effet de serre, agissent comme une couverture thermique qui maintient la température de la Terre à un niveau approprié à la vie.

Cependant, certaines activités humaines, qui se multiplient et s'intensifient comme l'usage massif de combustibles fossiles (comme le pétrole, le charbon), la déforestation de masse ou l'agriculture intensive, ont grandement majoré la concentration de ces gaz dans l'atmosphère.

Et c'est l'intensification de l'effet de serre qui induit un réchauffement global de la planète connu sous le nom de changement climatique.

Gaz à effet de serre

Quels sont les principaux gaz à effet de serre et quelles sont leurs principales sources d'émission ?
  • Dioxyde de Carbone (CO2) : gaz principal à effet de serre d'origine humaine, il provient principalement de la combustion des combustibles fossiles, comme le charbon, le pétrole et le gaz naturel, ainsi que de la déforestation ;
  • Méthane (CH4) : émis par les activités agricoles, l'élevage du bétail, les fuites de gaz naturel et la décomposition des déchets organiques ;
  • Protoxyde d'Azote (N2O) : Principalement, produit par les activités agricoles, l'utilisation d'engrais et la combustion de combustibles fossiles ;
  • Vapeur d'Eau (H2O) : Bien que la vapeur d'eau soit le gaz à effet de serre le plus abondant, son rôle est principalement influencé par les variations des autres gaz à effet de serre.

Le réchauffement climatique provoqué par l'augmentation de l'effet de serre a des conséquences graves sur l'équilibre planétaire. Parmi les impacts majeurs de la hausse des températures sur Terre, on retrouve :

1. Augmentation de la température mondiale
L’accroissement de la concentration de gaz à effet de serre (GES) dans l'atmosphère engendre une hausse de la température moyenne de la Terre. Cela peut générer des vagues de chaleur plus fréquentes et plus graves, des inondations, des tempêtes violentes et d'autres événements climatiques extrêmes.

2. Fonte des glaciers et des calottes glaciaires
Le réchauffement climatique provoque la fonte des glaciers et des calottes glaciaires, ce qui contribue à l'élévation du niveau de la mer. Ce point  menace les régions côtières et les îles basses, mettant en danger la vie de millions de personnes.

3. Perturbations des écosystèmes
Le changement climatique perturbe les écosystèmes terrestres et marins, ce qui peut occasionner la disparition de certaines espèces et le déplacement d'autres. Les coraux, par exemple, sont gravement affectés par le blanchiment dû à l'augmentation des températures de l'eau.

4. Impacts sur l'agriculture et la sécurité alimentaire
Les modifications climatiques peuvent avoir des conséquences graves sur la production alimentaire, avec des sécheresses, des inondations et des perturbations des cycles de croissance des cultures.

Comment limiter l'impact des gaz à effet de serre ?
Pour réduire notre empreinte carbone et limiter l'impact de l'effet de serre sur notre planète, nous devons adopter de bons gestes au quotidien.

1. Transition vers les énergies propres
Réduire la dépendance aux combustibles fossiles (charbon, pétrole, gaz naturel) en favorisant les énergies renouvelables comme le solaire, l'éolien et l'hydroélectricité.

2. Améliorer l'efficacité énergétique
Investir dans des technologies et des pratiques qui permettent de consommer moins d'énergie tout en maintenant le même niveau de confort et de production.

3. Promouvoir la mobilité durable
Encourager les transports en commun, le covoiturage, le vélo et les véhicules électriques pour réduire les émissions de gaz à effet de serre liées au transport.

4. Adopter des pratiques agricoles durables
Mettre en œuvre des méthodes agricoles respectueuses de l'environnement pour réduire les émissions de CH4 et N2O provenant de l'agriculture.

5. Protéger et restaurer les écosystèmes
Les forêts, les zones humides et les océans agissent comme des puits de carbone naturels, absorbant une partie du CO2 atmosphérique. Leur conservation et leur restauration sont cruciales.

6. Encourager les politiques climatiques
Les gouvernements et les entreprises doivent adopter des politiques et des initiatives visant à réduire les émissions de GES et à promouvoir une économie verte.

7. Sensibiliser et éduquer  
Informer le public sur les enjeux du changement climatique et encourager des comportements plus respectueux de l'environnement.

L'effet de serre est un phénomène naturel nécessaire, mais notre surutilisation des combustibles fossiles et la destruction des écosystèmes naturels ont exacerbé ce processus à l'origine du changement climatique.

Cependant, en prenant des mesures individuelles et collectives pour réduire nos émissions de gaz à effet de serre, promouvoir la durabilité et soutenir des politiques climatiques positives, nous pouvons contribuer à minimiser les impacts du changement climatique et à préserver notre planète pour les générations futures.

Il est temps de passer à l'action pour s'assurer un avenir prospère sur Terre. En effet, au rythme actuel des émissions à effet de serre au niveau mondial, si aucun changement notable n'est opéré, les scientifiques avancent une augmentation de la température globale de 2 à 6 °C d'ici à 2100 (jusqu'à 7 °C selon les estimations les plus pessimistes).


5.0 / 5
14 critiques
14
0
0
0
0
Insérez votre note :
Retourner au contenu